Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (26)

Your browser (Internet Explorer 7 or lower) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.

X

La Guerre du Louvre

Un film de Jean-Claude Bringuier

 

Documentaire de 52′

 

 

Synopsis

L’histoire secrète du Louvre sous l’occupation allemande, en 1940. L’incroyable périple des chefs-d’oeuvre du musée sur les routes de France afin d’échapper aux bombardements et à la convoitise de l’occupant.

Extraits du film :
“Le 27 septembre 1938, à 6h00 du matin, un camion roule vers Chambord, à 18 à l’heure, car les caisses sont lourdes. Elles contiennent les oeuvres du Louvre qu’il faut protéger à tout prix.” “La paix annoncée fait rentrer les tableaux à Paris, mais la paix à tout prix, comment-y croire ? Il suffira de quelques mois pour que la peur réapparaise.” “Jacques Jaujard a su donner l’impulsion qu’il fallait. Ils forment tous une équipe soudée à la hauteur des circonstances.” ” Jaujard a gagné la bataille, la première bataille de sa guerre. Les oeuvres du Louvre sont hors de Paris, hors de portée et donc plus difficiles à atteindre. Mais cette guerre là ne faisait que commencer.” “Voir le Louvre en actes, en train de se refaire, c’était fabuleux. J’ai vu le Louvre se remettre en place.”
Presse et Festivals

L’humanité, S. B. Lundi 29 Mai 2000

Le film de Jean-Claude Bringuier, La guerre du Louvre, met en lumière des événements peu connus de la seconde guerre mondiale. Loin du front, les directeurs et conservateurs des musées de la France entière mènent une guerre parallèle avec ses stratégies, ses rebondissements, ses plans de contre-attaque. A la tête de ce mouvement, une figure s’impose, celle de Jacques Jaujard, directeur des musées nationaux, qui, en véritable stratège va concevoir un plan précis d’évacuation. 3691 chefs-d’oeuvre sont, en 1939, décrochés des cimaises du musée du Louvre et partent d’abord pour le château de Chambord et les châteaux de la Loire, ensuite vers le Sud-Ouest de la France pendant l’occupation allemande. Trente-sept convois de cinq à huit camions chacun, mêlés aux foules de l’exode, parmi les chars français qui se replient, sont sur les routes. A chaque menace, il faut encore et encore déménager les milliers de caisses et leur trouver un nouveau refuge. Ce documentaire, qui se déroule de façon chronologique, nous raconte les épisodes de cette drôle de guerre. Ponctué par les témoignages de ceux qui ont vécu ces événements, les gardiens de dépôt, les habitants, le film suit les traces de cette invraisemblable odyssée qui a permis de sauvegarder le trésor national. On fait avec plaisir ce voyage périlleux, on écoute ravi les anecdotes sur La Joconde et la victoire de Samothrace, on est surpris par l’investissement de ces hommes et ces femmes qui jamais ne perdent de vue l’importance de leur mission. De nombreux films d’archive, de nombreux témoignages font le lien entre l’Histoire et l’histoire du Louvre. Six ans d’une aventure incroyable qui se terminera bien, car malgré les différents voyages, les problèmes de place, d’humidité, de transport, aucune oeuvre n’a subi de dommages, et elles ont pu ainsi regagner indemne leur cimaise dans le musée.

Fiche technique

Image – Pascal Sautelet

Son – François Devin

Montage – Alain Robiche

Chargée de production – Malika Berri

Intervenants:

Christiane Desroches-Noblecourt

Michel d’Aillières

Jean Bardaud

Roger Guth

Henri Kleinhans

Frédérique Hebrard

Simone Gouygou

Jean Leymarie

Direction de Production – Marie Maffray

Chargée de Production au Musée du Louvre – Malika Berri

Post-production – France 3 Production Lyon

Montage – Alain Robiche

Coordination technique – André Julliat

Illustration sonore – Françoise Marchesseau

Distribution : Musée du Louvre

Une coproduction CDP – FRANCE 3 -  Musée du Louvre-  Direction des Musées de France

Ce film a été réalisé avec la participation du20Centre National de la Cinématographie